Comprendre la base du Netlinking

netlinking

On le dit à chaque fois que l’on parle de référencement naturel : il faut faire des backlinks. Le soucis, c’est que l’on ne dit pas jamais pourquoi il faut absolument en faire, et surtout comment il faut s’y prendre pour bien les faire. Bien sûr il n’est pas évident de comprendre ni d’expliquer ce que pourrait être un bon backlink. Pourtant si l’on prend le temps de poser tout cela et d’y réfléchir, il y a des moyens de comprendre de quoi il s’agit.

Qu’est-ce qu’un backlink ?

Avant toute chose, revenons en arrière afin de poser la question la plus importante : pour quelle raison est-il nécessaire de faire des backlinks en SEO ? Pour répondre à cette question, il faut revenir aux origines d’internet. Si aujourd’hui il s’agit de la plus grande place de marché du monde et du medium le plus utilisé pour diffuser de l’information dans quasiment toutes les langues, pour communiquer autour de produits ou de services, mais aussi de la plus grande plateforme de divertissements, cela n’a pas toujours été le cas.

Au tout début, il était question de créer une vaste bibliothèque, à caractère plutôt scientifique, qui serait accessible depuis n’importe quel endroit. En clair tout le monde pourrait avoir accès à des documents produits dans un autre pays ou une autre université, sans avoir besoin d’en recevoir une version imprimée. Le grand avantage c’était de pouvoir relier entre eux des documents qui avaient quelque chose en commun, qui se complétaient les uns et les autres.

Le protocole qui a été mis en place pour ce faire existe toujours aujourd’hui : hypertext transfer protocol, soit http. L’idée était ingénieuse : en plaçant sur une partie d’un texte un lien identifiable visuellement par la couleur bleue et le soulignement, on indiquait à l’utilisateur qu’en cliquant sur cette partie du texte, il aurait accès à un autre document dont le thème serait en corrélation avec ces mots-clés mis en avant. Les premiers backlinks étaient nés et allaient donner tout son sens au web.

Pourquoi les liens sont-ils nécessaires ?

On peut donc dire qu’internet existe parce que l’on fait des backlinks. On relie depuis l’origine les pages entre elles, et c’est cela crée le réseau, au sens propre du terme. Google s’est donc basé sur ce principe de base qu’est le lien entre deux documents, pour créer son algorithme de classement des pages. En effet on peut facilement imaginer qu’étant donné que le lien est une façon de recommander à un lecteur d’aller lire un autre document, plus un document reçoit de liens, plus il est censé être intéressant pour l’internaute.

C’est de là qu’est née la notion de popularité qui a tant d’importance dans le référencement naturel. Il s’agit d’un des trois piliers sur lesquels on base une stratégie de SEO, avec le contenu et la technique. Google agit ni plus ni moins comme un humain. Prenons un exemple : si quelqu’un recherche une entreprise de BTP pour rénover sa maison, il va demander à ce qu’on lui conseille des sociétés connues pour la qualité de leur travail ; plus une entreprise aura de recommandations positives, plus elle aura de chances de retenir l’attention de cette personne. Le lien agit ni plus ni moins comme cette recommandation. Il est donc logique que Google propose dans les premiers résultats, sur une recherche via un mot-clé spécifique, des sites qui ont obtenu de nombreuses recommandations de la part des internautes, via ce même mot-clé ou ses assimilés (des mots-clés avec du vocabulaire du même champ lexical).

Le backlink contient en lui-même des mots-clés et si l’on suit la logique de base de l’http, la page qui est la cible de ce lien doit venir compléter le contenu de celle qui contient le lien. La page source – celle sur laquelle on a placé un lien – contient en substance cette recommandation : si vous aimez ce texte, que vous avez envie d’en savoir davantage ou que vous recherchez une information de qualité, dont le thème sera le mot-clé sur lequel est placé le lien, cliquez sur ce lien et vous trouverez votre bonheur.

Comment construire une stratégie de netlinking efficace ?

Les thématiques de ces deux pages sont donc a priori les mêmes. Pour s’en assurer, Google crawle chacun des deux contenus, et identifie la liaison sémantique entre eux. Plus ils sont proches, en ce qui concerne le vocabulaire employé et donc le thème développé, plus ils sont pertinents pour Google et donc favorables au référencement. Cela signifie que pour bien référencer une page et lui faire des liens de qualité, il faut trouver des pages qui abordent la même thématique qu’elle, voire une thématique complémentaire. Quoi qu’il en soit il est déterminant d’une part que sur ces pages, on puisse placer un lien et d’autre part que Google considère qu’il est logique que ce lien existe.

Ensuite tout est une question de rédaction. Pour reprendre l’exemple ci-dessus, un particulier recherche une entreprise de BTP. Il saisit donc des mots-clés dans Google qui correspondent a priori au vocabulaire que l’on va trouver sur les sites d’entreprises de BTP : travaux, maison, habitat, rénovation, bâtiment… Mais on va aussi trouver du vocabulaire du champ lexical de la maison : fenêtre, sol, toiture, huisseries, porte, garage, portail, carrelage, tuiles, parquet…

Le premier travail à faire, en matière de netlinking, c’est d’identifier quels sont les mots-clés qui définissent le mieux l’activité de l’entreprise de bâtiment, et donc son site web. Ensuite il est question de trouver des sites sur lesquels on emploie les mêmes types de mots-clés, le même vocabulaire. Les liens entre les deux sera donc logique et pertinent pour le moteur de recherche. La dernière exigence est de rédiger des contenus riches en vocabulaire, spécialisés dans cette thématique précise. Ces textes constitueront l’architecture du lien entre les deux sites. A l’instar d’un pont qui relie deux rives, il faudra que cette architecture soit solide, bien faite, mais aussi logique vis-à-vis de ce qui constitue les deux rives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page